Villa P1

Le maître d’ouvrage souhaite agrandir sa maison et la surélever. Cependant, l’état de la construction existante empêche la réalisation de ce projet.
Après démolition de la maison existante, un nouveau projet voit le jour.

Projet :Villa contemporaine P1

La nouvelle construction s’implante sur les traces de la maison démolie. Bien que situé en plein centre ville et entouré d’immeubles, le nouveau projet bénéficie tout de même d’une vue dégagée au Sud et à l’Ouest. Les espaces de vie s’orientent alors vers ces axes et s’ouvrent sur un grand jardin.
La pièce à vivre se prolonge sur la terrasse et la piscine l’été. La chambre parentale s’ouvre également sur le jardin lui conférant un cadre paisible.

À l’opposé sont placés la cuisine et les garages, isolant les espaces à vivre des nuisances sonores de la route. En R+1, les chambres des enfants s’ouvrent sur le jardin.
Un balcon filant les connecte et mène à une terrasse couverte qui leur est dédiée. Cet espace leur offre une vraie indépendance.

Les toitures terrasses donnent un aspect contemporain à l’ensemble de la construction. Elles sont végétalisées et permettent la récupération des eaux de pluie.
Une structure légère végétalisée fait également la liaison entre les deux niveaux.
Cette végétation abondante isole la construction de la ville, filtre les bruits, les vues et place le projet dans un écrin de verdure apaisant.

Des casquettes en surplomb atténuent l’ensoleillement l’été et délimitent un espace ombragé autour de la piscine.
L’implantation de la maison tient compte de la déclivité de la parcelle. En effet, la pente du terrain a permis la création d’un parking pour voiture en sous-sol, n’obstruant aucune vue sur le jardin.

La végétation isole la maison de la ville

L’espace de vie se prolonge sur la terrasse en été