Villa I2

La parcelle se situe à l’intérieur du virage de l’Avenue de la Thébaïde, aux Issambres (83). La maison existante doit être démolie pour accueillir le nouveau projet.
Le terrain constate un dénivelé négatif du Nord vers le Sud (15m environ) et de l’ Ouest vers l’ Est (environ 7m). Les espaces libres actuels sont majoritairement constitués d’espaces verts mixtes comprenant des surfaces engazonées, arbustes et arbres à hautes tiges.

Projet :Villa I2

L’ habitation existante, datant des années 80 est raccordée aux réseaux d’eau potable, Télécom et électrique. Elle bénéficie d’un réseau d’assainissement individuel, qui sera remplacé dans le dit projet par un dispositif répondant aux normes en vigueur .
La construction est disposée au nord de la parcelle et se développe sur trois niveaux en quinconce.
L’implantation de la nouvelle maison impose la démolition de l’ancien corps-bâti. Le projet prévoit la mise en oeuvre d’une piscine ainsi que d’une nouvelle terrasse au sud : à ce niveau, la démolition de la maison et le terrain naturel produisent une surface relativement plane.
La nouvelle villa s’implante quasiment dans le même gabarit que l’ancienne.

S’agissant d’une maison d’habitation en R+1, l’implantation a été largement déterminée par le contexte de la parcelle et des bâtiments environnants. La disposition sur la parcelle est dictée par la volonté de mettre à profit la déclivité du terrain et de la vue dégagée vers le sud en s’implantant au plus haut sur la parcelle sans toutefois être trop proche de la limite parcellaire (4 m de recul imposé).
Ainsi insérée dans la pente, la construction ne constitue pas de barrières visuelle pour les habitants de la parcelle 98 en amont.

L’organisation de la villa est strictement basée sur une superposition d’étages qui n’excèdent pas deux niveaux.
La maison est constituée d’un seul tenant et forme un «L» composé de deux volumes. Le premier volume abrite
le garage au R-1, accessible depuis la rampe à l’est, et les espaces techniques de l’habitation. Le second accueille les espaces de vie au rez-de-chaussé, dont une partie est en porte-à-faux sur l’entrée du garage.

Les chambres quand à elles se situent en R+1. L’orientation de la maison favorise les apports de lumière naturelle et minimise les déperditions. La répartition des ouvertures est notamment prévue dans cette optique, avec des surfaces vitrées essentiellement orientées Sud et Ouest.
La nouvelle emprise au sol de la construction est de 383 m². La surface de plancher totale est de 283 m². Le garage a une surface de 126 m².